logo puissance 2d

Acteurs
24/08/2017

247 km/h avec leur véhicule électrique : l’exploit d’étudiants de l’ESTACA (Saclay et Laval), aux Etats-Unis

Les 21 étudiants de l’ESTACA (Ecole d'ingénieurs : Aéronautique, Auto, Spatial et Ferroviaire, avec deux campus, à Saclay et Laval) qui participaient du 12 au 18 août à la mythique Speed Week de Bonneville, aux États-Unis, ont atteint 247 km/h sur la piste du lac salé à bord de leur streamliner électrique. Cette performance ne leur a pas permis de battre le record mondial de 345 km/h, mais ils ont fièrement représenté la seule équipe étudiante de la compétition.

La seule équipe de la compétition composée uniquement d’étudiants
Ils étaient 21 étudiants, issus des 4 filières de l’ESTACA, école d’ingénieurs spécialisée dans les nouvelles mobilités, à avoir fait le voyage jusqu’à Bonneville dans l’Utah, pour participer à l’une des courses de vitesse les plus connues au monde.

La Speed Week a rassemblé des centaines d’équipes venues de toute la planète, sur le lac salé, pour battre des records à bord de leurs bolides.

Avec son streamliner électrique, baptisé Electric Appeal, les jeunes ingénieurs de l’ESTACA formaient la seule équipe étudiante de la compétition, sans soutien d’une écurie.
Ils se sont positionnés pour la catégorie Electric 2, pour les véhicules électriques dont la masse sans pilote est comprise entre 500 et 1.000kg.
Leur ambition était de battre le record du monde de vitesse actuel de la catégorie en dépassant les 345 km/h.
Après plusieurs tentatives, les étudiants ont 1 Semaine de la vitesse atteint les 247 km/h et n’ont pu établir un nouveau record.
En cause, un problème moteur qui ne leur a pas permis d’accélérer au delà du 3ème mile (4,8 km) de la piste, alors que le règlement autorise d’accélérer jusqu’au 5ème mile (8 km).

Déçus par le résultat, mais ravis de leur expérience, les étudiants de retour en France relativisent : « De la déception, de la frustration mais surtout des étoiles dans les yeux, des souvenirs plein la tête et l’envie de revenir ! ».

L’aboutissement d’un projet 100 % étudiant de plus de 3 ans
Le streamliner de 850 kg, 7 mètres de long, muni de deux moteurs de 250 chevaux chacun a été entièrement pensé, conçu et construit par les étudiants de l’école d’ingénieurs sur le campus de Laval, en Mayenne.
Il aura fallu trois ans pour trouver les ressources financières et matérielles nécessaires à la construction du véhicule.
Grâce à plusieurs partenaires industriels et une levée de fonds via une plateforme collaborative, les étudiants ont pu réunir les 285.000 euros nécessaires au projet dans son ensemble.

-> Pour revivre l’aventure des étudiants de l’ESTACA, rendez-vous sur la page Facebook du projet

L’équipe de l’ESTACA aux côtés de l’équipe Venturi, détentrice du record du monde dans la catégorie des véhicules électriques de plus d’une tonne (549 km/h)

A propos de l’ESTACA
L’ESTACA, école d’ingénieurs post-bac spécialisée, est un acteur européen majeur dans le domaine des transports et de la mobilité. Son campus Paris-Saclay est localisé à Saint-Quentin-en-Yvelines, son campus Ouest à Laval en Mayenne.
Grâce à une pédagogie innovante au cœur des problématiques actuelles des transports (éco mobilité, systèmes embarqués, système propulsif et énergie à bord, …) et à son centre de recherche ESTACA’LAB, l’Ecole diplôme des ingénieurs dotés d’un savoir-faire technique reconnu dans le monde industriel et économique.
Ouverte sur le monde, l’Ecole compte une trentaine de partenaires universitaires étrangers et travaille avec de nombreuses organisations (NASA….).
Passionnés et professionnels, les ingénieurs ESTACA sont reconnus dans le monde industriel pour leur capacité à s’adapter rapidement. Très demandés par les entreprises, près de 80% des élèves-ingénieurs de l’Ecole signent un contrat avant l’obtention de leur diplôme.

Pour plus d’informations : www.estaca.fr ; https://twitter.com/Estaca_twit et http://www.facebook.com/EcoleESTACA

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

UN EMPLOI ?

Suivez-nous