logo puissance 2d

Acteurs
07/12/2017

Bientôt dans la cour de l’Elysée... un sapin naturel français, acheminé par voie d’eau

Un sapin naturel français, cultivé et acheminé de façon éco-responsable, illuminera en 2017 la cour d'honneur du Palais de l'Elysée.

La nouvelle présidence de la République accorde sa confiance à VAL’HOR, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, et à l’Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN) pour la mise en place du sapin dans la cour d’honneur. Voies navigables de France (VNF) assure l’acheminement du sapin par voie fluviale sur 183 km de Joigny (Yonne) à Paris.

Des engagements forts, locaux et respectueux de l’environnement. Le végétal français à l’honneur Le sapin de Noël naturel de l’Elysée, sublime Nordmann, a été cultivé depuis plus de 25 ans dans une pépinière française, respectueuse de l’environnement et engagée dans la démarche « Fleurs de France ».

Haut de 13m, faisant 5 m d’envergure et pesant plus de deux tonnes, cet arbre grandiose a été sélectionné avec soin par le jardinier en chef de l’Elysée. Il reflète le savoir-faire des professionnels du végétal.

Un transport éco-responsable


Ce mardi 5 décembre, le sapin a embarqué à Joigny (Yonne) sur la péniche Le Mirador, pour arriver ce samedi 9 décembre à Paris au Port des Champs-Élysées,, sous le pont Alexandre III.
Il sera ensuite installé sur une remorque tirée par des chevaux de la Société Française des Equidés de Travail (SFET) et escorté par l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation (IFCE), du port jusque dans la cour d’honneur de l’Elysée.
L’entreprise du paysage commencera alors l’installation du magnifique sapin.

VNF a profité d’une liaison régulière de transport de sable entre Pont-sur-Yonne et le port de Bonneuil-sur-Marne.
Le sapin est venu compléter le chargement de ce convoi régulier, d’une capacité totale de 300 tonnes. Le transport, ainsi optimisé économiquement, affiche également une performance sociétale satisfaisante : à chargement égal, le bilan sociétal (pollution atmosphérique et coûts externes telles les nuisances sonores, l’insécurité...) du Mirador est ici plus de 2,5 fois moins important que par le mode routier.

Une décoration unique

Une équipe de 12 professionnels du végétal sera mobilisée du samedi 9 au dimanche 10 décembre pour l’installation, la décoration et la mise en lumière du sapin.
« Les professionnels du végétal sont fiers d’offrir un sapin de Noël naturel à la nouvelle présidence de la République. Ce sublime Nordmann est le reflet du savoir-faire et de la passion des professionnels du végétal. De grande qualité, il est à l’image de l’excellence de la filière horticole française. » déclare Benoît Ganem, Président de VAL’HOR.
« Le choix du fluvial est particulièrement pertinent en milieu urbain, très contraint. De façon sécurisée et dans le respect des délais, ce mode de transport permet d’acheminer le sapin de l’Elysée au cœur de l’agglomération parisienne. L’impact de ce convoi sur pour les riverains : pollution atmosphérique, congestion, nuisances sonores... est bien moins important que par la route » déclare Thierry Guimbaud, Directeur général de VNF.

À propos de VAL’HOR - Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage
- www.valhor.fr
Depuis 1998, VAL’HOR est reconnue par les pouvoirs publics comme l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage.
Elle réunit 53 000 entreprises spécialisées, réalisant plus de 14 milliards d’euros de chiffre d’affaires et représentant 170 000 emplois. Elle rassemble les organisations professionnelles représentatives des secteurs de la production, de la commercialisation et du paysage. VAL’HOR a notamment pour missions de :
• Développer la consommation par la communication collective.
• Renouveler et renforcer l’offre par le soutien à l’innovation.
• Structurer les marchés par la mise en œuvre des signes de reconnaissance de la qualité, de l’origine, de l’éco-responsabilité.
• Assurer la valorisation des métiers et des savoir-faire des entreprises et de leurs collaborateurs.

À propos de l’Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN)
- www.afsnn.fr
Fondée en 1998, l’Association Française du Sapin de Noël naturel réunit aujourd’hui plus de 101 producteurs dans plus de 46 départements en France. Face à une concurrence qui s’intensifie au fil des années, les adhérents de l’AFSNN sont mobilisés sur différentes missions :
• Promouvoir un savoir-faire français
• Valoriser la provenance des sapins à l’aide de marques régionales.
• Lutter contre toute forme de commerce déloyal (plantations sauvages, ventes à la sauvette...) et faire appliquer la réglementation fiscale.
• Rappeler que la profession crée des emplois dans des régions défavorisées.
• Garantir aux consommateurs comme aux professionnels une totale transparence sur la qualité, la taille et la variété des sapins à l’aide d’un marquage couleur normalisé.

À propos de Voies navigables de France - www.vnf.fr Les 4300 personnels de Voies navigables de France agissent au quotidien pour garantir le service public de la voie d’eau.
Etablissement public administratif du Ministère de la Transition écologique et solidaire, VNF intervient principalement sur :

- Les infrastructures/ouvrages : il exploite, entretient, modernise et développe le plus grand réseau européen : 6.700 km de voies d’eau.

- Le transport de marchandises : il développe le transport fluvial de fret en promouvant et favorisant le report modal et les logistiques multimodales.

- Le tourisme/patrimoine fluvial : il préserve et valorise les équipements et lieux de vie de la voie d’eau à des fins touristiques.
Le développement durable / eau : il optimise la gestion de l’eau dans une démarche éco-responsable et de préservation de la biodiversité.

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

UN EMPLOI ?

Suivez-nous