logo puissance 2d

Doc 2d
17/10/2015

COP 21 : une déferlante de portraits sur Masbook

La galerie en ligne de portraits masqués Maskbook.org conçue pour la COP21 (Conférence internationale pour le Climat, Paris, décembre 2015) est en ligne ! Elle comprend déjà près de 200 portraits masqués de citoyens et de personnalités engagées de plus de 20 pays dont la Chine. Maskbook.org vise à rassembler des milliers de portraits, qui seront ensuite exposés au Grand Palais et au Bourget lors de la COP21.

LES PREMIERS MASQUES DE LA GALERIE : CRÉATIVITÉ ET CONSCIENCE ENVIRONNEMENTALE AU RENDEZ-VOUS

Sur la galerie de portraits Maskbook, les masques s’assemblent et ne se ressemblent pas : diversité des matériaux et des techniques (impression 3D, plastique, déchets, plantes dépolluantes, etc.) mais également des thématiques abordées, tant du point de vue des préoccupations (fonte des glaces, disparition des espèces, etc.) que des solutions représentées (énergie solaire, éoliennes, algues, etc.)

Artistes, acteurs du développement durable, eco-designers, stylistes éthiques font partie de la galerie Maskbook, ainsi que de nombreux citoyens concernés par l’enjeu de la COP21, du climat, de la pollution et de leur santé.

Parmi les artistes présents au lancement se trouvent déjà Lucy Orta, Lionel Sabatté, Yann Toma, Wen Fang, etc. Mais également des acteurs du développement durable comme Gilles Berhault, Tristan Lecomte, Serge Orru, Valérie Masson-Delmotte et de nombreux autres.

De 3 à 95 ans, tous se mobilisent !
Les enfants sont mis à l’honneur autant que les seniors. Le plus jeune : un jeune chinois de 3 ans ; la plus sénior : 85 ans du village de Verfeil (31).
Chacun est invité à publier son portrait en remplissant un formulaire simple & rapide.
Sur le site Maskbook.org : une page d’actualités, un moteur de recherche et trois langues sont disponibles : français, anglais et chinois.

DES ANIMATIONS ET DES ATELIERS JUSQU’A LA COP 21 Maskbook fait parler les masques jusqu’à la COP21 : photomatons itinérants, application mobile, expositions, projection monumentale, bal masqué !
De la Marche pour le Climat à World Efficiency et les Respirations, Maskbook sera présent dans de nombreux événements pour d’incroyables ateliers.
Pendant la COP21, Maskbook exposera les masques les plus extraordinaires et animera un espace dédié au Grand Palais lors de Solutions COP21 mais aussi au Bourget avec Générations Climat.

MASKBOOK EN CHINE
Seul projet culturel sur le climat avec la Chine pour la COP21, Maskbook a lancé fin septembre sa page WeChat et a organisé début octobre les premier ateliers Maskbook à Pékin lors de la Beijing Design Week, animés par Wen Fang, artiste phare du projet.

Un événement de lancement est organisé le 21 octobre à Pékin avec le soutien de l’Ambassade de France en Chine et l’Institut Français en présence de nombreux acteurs impliqués dans le projet et d’Alice Audouin, fondatrice d’Art of Change 21.

A PROPOS D’ART OF CHANGE 21

Première initiative au monde alliant l’Art, l’Entrepreneuriat Social et les Jeunes, l’association Art of Change 21 rassemble 21 artistes, entrepreneurs sociaux et jeunes leaders du climat et l’environnement de 12 pays.
Art of Change 21 vise à influencer positivement la COP21 et les COP suivantes, et agir en faveur du climat et de la transition écologique par la culture, le digital et la co- création.
Elle a été fondée en 2014 par Alice Audouin, experte reconnue en développement durable et pionnière en France du lien entre l’art et le développement durable depuis 2004 (ancienne présidente & co-fondatrice de COAL, de 2008 à 2014).
Le projet Maskbook d’Art of Change 21 est labellisé « COP21 » et « Paris pour le climat », placé sous le patronage du Ministère de la Culture et de la Communication.

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

UN EMPLOI ?

Suivez-nous