logo puissance 2d

atouts
23/10/2017

Citévolia, futur siège de la CCI Loiret : les premiers travaux de construction du bâtiment sont lancés

Au cours des dernières décennies, la CCI Loiret a oeuvré pour être un des principaux aménageurs de zones d’activités dans le Loiret. Cette mission a permis et permettra l’installation de nombreuses entreprises, la création d’emplois et contribue au développement économique du territoire.
Dans la continuité de cette mission, la CCI Loiret promeut, depuis quelques années maintenant, un quartier d’affaires, à 1 heure de Paris, en lien avec la gare de Fleury-les-Aubrais, visant à valoriser le potentiel foncier de l’ancienne zone industrielle André Dessaux (communes d’Orléans et de Fleury-les-Aubrais).

Orléans Métropole a fait de cette opération d’aménagement, identifiée sous le nom d’« Interives », une priorité de son plan d’actions 2014-2020.
Dans ce cadre, le projet « Citévolia » porté par la CCI Loiret est la première opération immobilière de ce nouveau quartier de vie et d’affaires dont la vocation est de capter des entreprises de Paris et d’ailleurs.

Pour mettre en oeuvre Citévolia, la CCI Loiret a confié une concession de travaux à un groupement constitué de la Caisse des Dépôts et Consignations et de la Caisse d’Épargne Loire Centre (SAS Immorives) pour la conception, la construction, le financement, la maintenance et l’exploitation de cet immeuble.

Ces entreprises ont prévu de faire appel à la SEMDO (société d’économie mixte pour l’agglomération d’Orléans) en qualité d’assistant à maîtrise d’ouvrage, à Sogeprom Entreprises en qualité de promoteur et aux architectes Gilbert Autret et Patrice Debaque, de l’agence Créa’tures.
Tous sont des acteurs locaux.

Le bâtiment dédié à la CCI Loiret occupera l’emplacement de l’ancienne friche Rivierre-Casalis dans le quartier Interives.
Ayant pignon sur la future place Danton, les 7.000 m² environ de l’immeuble Citévolia bénéficieront d’un positionnement géographique au coeur du quartier.

La CCI Loiret sera propriétaire de l’ensemble du bâtiment dès son achèvement. Sur les 7.000 m² construits, 5.000 m² seront réservés à la CCI Loiret et ses partenaires.
Des commerces au rez-de-chaussée et un plateau à l’étage supérieur seront exploités par le concessionnaire (SAS Immorives).

En 1949, la CCI aménage la zone André Dessaux, 1ère zone industrielle de France.
Elle y installera son siège, au premier semestre 2019, 70 ans plus tard.
Orléans, le 17 octobre 2017.

Citévolia en quelques dates :
1949 : La CCI aménage la zone André Dessaux, 1ère zone industrielle de France.
1994 : L’AgglO intègre la réhabilitation de la zone A. Dessaux dans son schéma directeur.
2004 : Les friches « Rivierre-Casalis » font l’objet d’une étude de réhabilitation (SAS Dessaux).
2008 : L’AgglO inscrit la zone A. Dessaux comme secteur à enjeux dans le SCOT (schéma de cohérence
territoriale) et la CCIL lance son projet Citévolia (regroupement des entités de la CCIL).
2009 : Une étude de faisabilité et d’opportunité est cofinancée grâce au partenariat CG 45, Région, AgglO, CCI (étude Bépic-SCE).
2010 : Réalisation de l’étude de définition sur le site Rivierre-Casalis, propre à la CCIL.
2011 : La maîtrise d’ouvrage de l’ensemble du quartier (110 ha) sur Fleury et Orléans, est confiée à l’AgglO.
2012 : Lancement du Dialogue Compétitif par l’AgglO.
2013 : Juillet, choix du lauréat du Dialogue Compétitif. Septembre, signature de l’accord cadre de maîtrise d’oeuvre urbaine avec l’équipe P. Chavannes.
2014 : L’aménagement de la zone devient prioritaire. Ce nouveau quartier devient « Interives ».
2014-15 : Elaboration du Plan Guide – ZAC Multisites coeur du quartier Interives.
2015 : Recherche d’un nouveau mode de financement via un investisseur par la CCI.
2016 : Création de la ZAC Interives 1, le 7 juillet.
2017 - 2019 : Construction de Citévolia. Premier coup de pelle le 16 octobre 2017.

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

UN EMPLOI ?

Suivez-nous