logo puissance 2d

Economie
24/12/2017

Économies d’énergie : l’indispensable mobilisation des entreprises citoyennes pour accélérer le mouvement

La lutte contre le réchauffement climatique fait partie des priorités internationales, comme en a témoigné la COP 23. Il est désormais urgent de réduire les consommations énergétiques de l’habitat, qui fait partie des plus importants secteurs émetteurs de CO2. En France, on estime que 15 millions de foyers nécessitent des travaux de rénovation énergétique. Pour aider les Français à les effectuer, les Pouvoirs publics ont mis en place de nombreux dispositifs financiers. Mais, d’après la récente enquête menée par CSA pour la société Économie d’Energie[1], 64% des Français estiment encore que les travaux de rénovation énergétique sont trop chers, 68% ne connaissent pas les modalités à remplir pour obtenir des aides et 74% ne savent pas où s’informer.

C’est pourquoi la société Économie d’Energie a décidé d’intensifier la mobilisation des entreprises citoyennes pour faire connaître ces aides au plus grand nombre et participer au financement des travaux.
Elle crée ainsi des programmes sur-mesure qui remplissent parfaitement leur rôle en favorisant les économies d’énergie, à l’image de son dispositif historique Prime Eco Energie développé avec Auchan.

 

Enquête CSA : des programmes utiles et efficaces pour favoriser les travaux d’économie d’énergie

D’après l’enquête menée par CSA, 93% des bénéficiaires de la Prime Eco Energie ont connaissance d’aides financières destinées à la réalisation de travaux de rénovation énergétique, contre seulement 69% des Français.
De plus, 72% des bénéficiaires ont obtenu au moins une aide grâce au dispositif, en complément des primes versées par l’enseigne pour la réalisation des travaux, financées via le dispositif des Certificats d’Économie d’Energie.

Une belle réussite, qui renforce la relation de confiance avec les clients en leur permettant de réduire leur facture énergétique. Depuis les débuts du programme Prime Eco Energie Auchan en 2011, plus de 36 millions d’euros de primes ont été versées et les bénéficiaires sont très satisfaits : ils sont plus de 9 sur 10 (93%) à être prêts à le recommander

500 000 travaux de rénovation énergétique réalisés avec la société Économie d’Energie

 

Depuis sa création en 2011, la société Économie d’Energie accompagne les entreprises citoyennes pour accélérer la transition énergétique. Aujourd’hui, les plus grands noms de l’économie française (Enedis, EDF, SNCF, La Banque Postale, Auchan, Carrefour, Mr Bricolage, Castorama, Leroy Merlin, Maaf…) lui font confiance pour mettre en place des programmes novateurs, favorisant les gestes éco-responsables et les travaux de rénovation énergétique.

Depuis sa création, « Économie d’Energie » a permis le versement de plus de 175 millions d’euros pour la réalisation de 500 000 travaux de rénovation énergétique via ses 80 plateformes numériques sur-mesure, qui ont enregistré plus de 10 millions de visites.
Des chiffres que Myriam Maestroni, fondatrice et Présidente de la Société Économie d’Energie, compte bien doubler d’ici 2020. L’entreprise propose en effet un modèle innovant qui a prouvé son efficacité pour accélérer la transition énergétique en France.

 

 

« Économie d’Énergie » : accélérateur de transition énergétique

Aux côtés des grandes entreprises, la démarche d’« Économie d’Énergie » est de nature à répondre aux enjeux majeurs du pays : 15 millions de foyers français, soit plus de la moitié du parc immobilier, requièrent aujourd’hui des travaux de rénovation énergétique (logements en étiquette E, F et G) [2].

Or, sur l’année 2015, on dénombre seulement 288 000 logements ayant fait l’objet d’une rénovation énergétique performante ou très performante

[3]

 

 

 

 

 : il s’agit de multiplier par 2 ce nombre pour les hypothèses les plus conservatrices et par 3 pour les hypothèses les plus volontaristes. Dans ce dernier cas de figure, le marché émergent de la rénovation énergétique a de belles années devant lui. 

 

Avec la hausse généralisée des prix de l’énergie, les travaux de rénovation énergétique doivent permettre de juguler l’accroissement des inégalités liées aux consommations d’énergie des foyers. Pour mémoire, une maison construite aujourd’hui sous les dernières normes thermiques (RT2012) ne consommera que 50 kwh/m2/an…. tandis qu’un logement plus ancien et classé en catégorie G consommera 9 fois plus.

 

Des programmes novateurs et efficaces

 

La société Économie d’Energie développe des programmes sur-mesure pour les entreprises engagées dans des démarches citoyennes, tous secteurs confondus : grande distribution, banques assurances, syndics, bailleurs, groupes publics, ...
Ces dispositifs innovants s’appuient sur des plateformes digitales permettant d’accompagner particuliers et entreprises vers une réduction des consommations énergétiques en favorisant les comportements éco-responsables et la réalisation de travaux de rénovation énergétique.

Ces programmes récompensent les bons comportements et offrent un soutien financier aux travaux en permettant d’accéder aux aides mises en place par les Pouvoirs publics ainsi qu’à des primes, via le système des Certificats d’Économie d’Energie.

 

 

 

Plus loin pour lutter contre la précarité énergétique

En France, on estime qu’environ 5,6 millions de logements sont en situation de précarité énergétique, représentant plus de 12 millions de Français concernés.
Pour 1,4 millions d’entre eux, la facture énergétique peut atteindre jusqu’à 15% des revenus mensuels, ne laissant que peu de place aux autres dépenses.

[4]

 

Afin de lutter contre ce fléau touchant les plus modestes, la société Économie d’Energie a décidé de lancer de nouveaux programmes visant ces populations défavorisées.

 

Elle a notamment créé le programme « CLEO » destiné à favoriser les économies d’énergie des locataires hébergés par les bailleurs sociaux.
Ce programme ambitieux, financé par Auchan, a pour objectif d’être déployé auprès de 130.000 ménages locataires de logements sociaux en situation de précarité énergétique. 5 mois seulement après sa mise en place, CLEO enregistre déjà 15.000 locataires inscrits sur les 20 000 sensibilisés au programme.

La société Économie d’Energie a également développé un programme visant à faciliter l’accès au dispositif « Coup de Pouce » mis en place début 2017 par le Ministère de l’Environnement pour permettre aux ménages en situation de précarité énergétique d’obtenir des aides financières en réalisant des travaux d’économies d’énergie.



[1] Source : Enquête CSA/Économie d’Energie - octobre 2017

[2] Source : EXIM

[3] Source : Ademe OPEN campagne 2015 - publiée en mai 2016

[4] Source : Ademe et ONPE novembre 2016

 

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

UN EMPLOI ?

Suivez-nous