logo puissance 2d

En Bref

Prix de l’innovation durable en Essonne : l’entreprise All In Factory, l’École de Grivery et l’association Escapade lauréats

Les noms des lauréats du Prix de l'innovation durable, distinction qui vise à valoriser les initiatives entrepreneuriales innovantes développées en Essonne, ont été dévoilés le 7 décembre en présence de Brigitte Vermillet, Vice-présidente déléguée au développement durable et à l'environnement.
L’entreprise All In Factory, l’École de Grivery et l’association Escapade se sont ainsi partagées une dotation d’une valeur de 25.000 euros.

Pour l’édition 2017, 9 projets ont été présélectionnés au mois de mars (sur 27 candidats) et ont bénéficié d’un accompagnement technique pendant 6 mois par un collectif de structures expertes permettant la consolidation de leur projet.
L’accent a été mis sur la création et l’animation d’une communauté de candidats, la mise en réseau des acteurs de l’économie sociale et solidaire, et la promotion d’une économie adaptée aux nouveaux enjeux du 21
e siècle. À l’issue de cette première phase, les projets finalistes se sont présentés devant un jury d’experts qui avait pour mission de désigner les lauréats 2017.

Le premier prix, d’une valeur de 15 000 euros, revient au projet entrepreneurial « Book & plug », porté par All In Factory, qui propose un matériel et des logiciels brevetés de bornes de recharge pour véhicules électriques à bas prix, accessibles à des particuliers, des entreprises et des acteurs publics.
Leur objectif : massifier l’offre de recharge de véhicules électriques en créant un système collaboratif accessible à tous. Le lauréat remporte également un court-métrage sur son projet, diffusé lors de la remise du prix et sur le site internet du Département.

Arrivés seconds ex aequo, l’association l’École de Grivery, avec sa vision pédagogique construite autour de la permaculture et du développement durable et l’association Escapade, qui vise à soutenir les « aidants », se sont partagées une dotation de 10 000 euros.

« Ces trois projets se sont distingués car ils faisaient converger utilité sociale, création d’emplois non-délocalisables et développement durable du territoire. Depuis la création du concours, les porteurs de projets sont quasi unanimes sur l’intérêt de l’accompagnement et des contacts dont ils ont bénéficié. Les chiffres le confirment : 48% ont déjà dépassé la délicate phase de lancement pour atteindre le stade de développement et 60% sont générateurs d’emplois avec 12 créations de postes à moyen terme. La dynamique est lancée ! » se réjouit Brigitte Vermillet.

 

Les adresses pour consommer local

UN EMPLOI ?

Suivez-nous