logo puissance 2d

En Bref

Un Observatoire de compétitivité durable lancé en Afrique

L’Observatoire de compétitivité durable en Afrique est le résultat de plusieurs années de recherche et répond à la difficile mesure de la compétitivité de l’Afrique. Basé sur la collecte de données et l’analyse de 54 pays africains, il fournit un large éventail d'indicateurs de nature à renseigner et à guider les décisions économiques. Avec l’OCD, le prisme d’analyse ne se concentre pas seulement sur le critère des prix relatifs et les questions de gouvernance qui accaparent aujourd’hui l’attention des observateurs.

Les informations produites par l’OCD sont ordonnées autour de trois grands types de facteurs de la compétitivité durable que sont les vulnérabilités, l’attractivité, la compétitivité prix. Ces facteurs conditionnent in fine les performances à l’exportation et comprennent une batterie d’indicateurs caractérisant l’aptitude de 54 pays du continent africain à s’intégrer à l’économie mondiale. Une procédure d’agrégation n’allant pas de soi, un indice global synthétique de la compétitivité durable n’est pas proposé.
Une pondération est adoptée pour les éléments constitutifs de chacun des trois piliers énoncés.

L’Observatoire de la compétitivité durable se décline de multiples façons :

·         tableau de bord le plus complet possible sur la compétitivité des 54 économies africaines ;

·         complémentarité avec les bases de données de référence qui éclairent des dimensions souvent particulières de la compétitivité (le Doing Business de la Banque mondiale, le Global Competitiveness Report du Forum de Davos …) ;

·         compilation et capitalisation critiques des informations existantes ;

·         conception d’indicateurs originaux ;

·         traitement ou retraitement des données ;

·         mise à jour annuelle des indicateurs ;

·         étalonnage des 54 pays africains les uns par rapport aux autres et vis-à-vis de trois grandes puissances émergentes (Brésil, Chine et Inde);

·         comparaisons entre groupes régionaux africains ;

·         éclairage sur la catégorie spécifique des Pays les Moins Avancés (PMA) ;

·         préparation d’un rapport annuel sur la compétitivité durable en Afrique.

L’OCD s’adresse tout aussi bien aux décideurs publics, à commencer par les Etats africains, que les entreprises publiques et privées, nationales et internationales, les institutions bilatérales et multilatérales de coopération, les chercheurs et les journalistes.

Le projet a bénéficié du soutien de l’Agence française pour le développement pour sa phase de lancement et d’une aide de l’Etat français gérée par l’ANR au titre du programme « Investissement d’avenir » portant la référence « ANR-10-LBX-14-01 ».

 

Les informations produites par l’OCD sont accessibles sur www.competitivite.ferdi.fr

 

Les adresses pour consommer local

Suivez-nous