logo puissance 2d

Economie
18/11/2017

Klépierre parmi les leaders mondiaux de la lutte contre le changement climatique, selon CDP

Klépierre, le leader pure play des centres commerciaux en Europe, vient d’être classée pour la 2e année consécutive dans la « liste A » des organisations participant à la lutte contre le changement climatique dressée par CDP, l’ONG spécialisée dans la transparence environnementale des entreprises.

Cette liste rassemble 112 entreprises considérées comme les plus avancées, à l’échelle mondiale, dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la prise en compte des risques climatiques et le développement d’une économie bas carbone.
Klépierre fait ainsi partie des 5 % d’entreprises couvertes par le programme de recherche de CDP sur le changement climatique à figurer sur cette liste.

« C’est une grande fierté pour Klépierre et une récompense nous encourageant à poursuivre et à amplifier nos efforts, déclare Jean-Marc Jestin, président du directoire de Klépierre. Depuis 2013 nous avons réduit nos émissions de gaz à effet de serre de 14 % et nous nous sommes engagés à atteindre 30 % de réduction d’ici à 2020.
Cet objectif est l’un des piliers de notre stratégie environnementale à l’échelle européenne. Elle vise à réduire l’empreinte énergétique de nos centres commerciaux représentant 4,3 millions de m² grâce à la participation active de nos 1.300 collaborateurs, des 7.400 personnes travaillant dans nos centres, de nos partenaires et fournisseurs et ce dans le souci constant d’un meilleur accueil du milliard de visiteurs qui s’y rend chaque année
 ».


La lutte contre le changement climatique s’incarne chez Klépierre à travers diverses initiatives. L’une d’elles consiste à alimenter les centres commerciaux en électricité d’origine renouvelable. C’est d’ores et déjà le cas pour plus de la moitié des centres commerciaux Klépierre dans toute l’Europe depuis 2015, avec l’objectif d’atteindre 75 % en 2020. En Italie et en Scandinavie, tous les centres commerciaux du Groupe se fournissent aujourd’hui à 100 % en électricité renouvelable.

Plus récemment en France, pays qui représente un peu plus du tiers de son activité, Klépierre a signé le 11 octobre dernier la «  charte tertiaire » du Plan bâtiment durable.
Cette charte formalise la mobilisation volontaire et coordonnée des acteurs dans la rénovation des bâtiments du secteur tertiaire qui représentent un quart des surfaces bâties en France (env. 900 000 m²) et près de 30 % des émissions de gaz à effet de serre.
Initialement centrée sur l’efficacité énergétique, cette charte signée par 123 signataires incite désormais chacun à inclure dans ses objectifs la recherche d’amélioration de l’empreinte carbone de son parc immobilier.

À propos de Klépierre
Leader pure play de l’immobilier de centres commerciaux en Europe, Klépierre associe une expertise en termes de développement, de gestion locative et d’asset management.
Le portefeuille de la société est estimé à 23,3 milliards d’euros au 30 juin 2017, et compte de grands centres commerciaux dans 16 pays en Europe continentale, qui accueillent au total 1,1 milliard de visiteurs par an. Klépierre détient une participation majoritaire (56,1 %) dans Steen & Strøm, 1re foncière scandinave de centres commerciaux.
Klépierre est une Société d’investissement immobilier cotée (SIIC), dont les actions sont admises aux négociations sur Euronext Paris, et est membre des indices CAC Next 20, EPRA Euro Zone et GPR 250.
Elle est aussi membre d’indices éthiques, comme le DJSI World et Europe, FTSE4Good, STOXX® Global ESG Leaders, Euronext Vigeo France 20 et World 120, et est aussi classée Green Star par le GRESB (Global Real Estate Sustainability Benchmark).
Cette présence souligne l’engagement du Groupe dans une démarche active de développement durable.

Pour en savoir plus : www.klepierre.com

 

À propos du CDP
CDP est une association internationale qui incite les entreprises et les gouvernements à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, à protéger les ressources en eau et à protéger les forêts.
Élu 1er fournisseur de données de recherche sur le climat par les investisseurs et nouant des partenariats avec des investisseurs institutionnels qui gèrent au total un patrimoine de plus de 100 000 milliards de dollars, le CDP utilise la force de frappe des investisseurs et des acquéreurs pour amener les entreprises à publier et à gérer leur empreinte environnementale.
Plus de 6.300 entreprises représentant 55 % de la capitalisation mondiale ont transmis leurs données environnementales au CDP en 2017.
Elles s’ajoutent aux 500 villes et aux 100 États et régions qui ont également déclaré leurs données, faisant de la plateforme du CDP l’une des sources d’information les plus riches sur la gestion du changement climatique par les pouvoirs publics et les entreprises.
CDP, anciennement Carbon Disclosure Project, est un membre fondateur de l’initiative We Mean Business.

www.cdp.net

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

UN EMPLOI ?

Suivez-nous