logo puissance 2d

Indicateurs/Références
22/06/2017

La population augmenterait dans toutes les régions de métropole d’ici 2050

Découvrez quel pourrait-être le visage des régions françaises dans une quarantaine d'années, part des séniors, moins de 20 ans, actifs... Une étude prospective de l'INSEE.

 

-> Retrouvez tous les résultats, nationaux et régionaux, sur insee.fr

 

 

2 730 000 habitants en Centre-Val de Loire à l’horizon 2050
D’ici 2050, si les tendances démographiques récentes se maintiennent, la population de la région Centre-Val de Loire continuerait de progresser mais moins rapidement qu’au début du siècle.
• Une hausse de la population principalement portée par les migrations.

• Des naissances compensant de moins en moins les décès des baby-boomers.
À partir de 2040 plus de décès que de naissances dans la région.
• Dès 2022, des seniors plus nombreux que les moins de 20 ans, près de 30 % de la population en 2050, plaçant la région en 5ᵉ position.
• Une espérance de vie toujours en hausse : 86 ans pour un homme (+8 ans), 89,5 ans pour une femme (+5 ans).
• À l’horizon 2050, moins d’une personne sur deux en âge de travailler dans la région.
Taux de croissance annuelle moyen par département
• Des évolutions disparates dans les départements :
◦ Cher et Indre : poursuite de la baisse du nombre d’habitants malgré un solde migratoire positif
◦ Eure-et-Loir et Loiret : hausse de la population largement portée par un solde naturel positif
◦ Loir-et-Cher : évolution de la population presque nulle, solde migratoire et naturel s’équilibrant
◦ Indre-et-Loire : augmentation la plus forte de la région tirée à la fois par un excédent naturel et migratoire.

Retrouvez plus d’informations par département dans la publication.
« La génération des baby-boomers pèse sur la croissance démographique à l’horizon 2050  »
IAC n°34, juin 2017

 

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

UN EMPLOI ?

Suivez-nous