logo puissance 2d

Economie
16/03/2017

La start-up GazelleTech, qui conçoit, produit et commercialise un véhicule électrique, soutenue par Techno’Start

Techno'Start, le fonds d'amorçage et d'accélération dédié aux start-up de la technopole Bordeaux Technowest, décide d'apporter son soutien à GazelleTech. La start-up bénéficiera d'un apport en capital de 50.000€.

C’est en 2012 que Bordeaux Technowest, la technopole bordelaise, met en place ce fonds qui a déjà pu injecter 550 K€ dans six jeunes pousses dont le développement a assuré la création de 80 emplois et a permis de lever 8,5 M€ de fonds auprès des investisseurs privés.


Techno’Start démontre ainsi pleinement ses atouts :

  • mobiliser par une mise de fonds initiale les investisseurs potentiels,
  • prendre des risques dans des sociétés innovantes là où d’autres sont encore frileux et, de plus,
  • intervenir en phase d’amorçage là ou d’autres sont souvent absents.



Le dernier comité d’engagement a décidé d’apporter son soutien à GazelleTech qui conçoit, produit et commercialise la Gazelle, un véhicule électrique urbain et périurbain dont la caisse autoporteuse est en matériaux composites.
Sa conception permet au véhicule d’être 3 fois plus léger, ce qui divise par 2 la consommation du véhicule (70 Wh/km) et le temps de chargement de la batterie (4h).
Sa technologie innovante AEROCELL rend le véhicule très simple et rapide à monter puisque le châssis composite est constitué de l’assemblage de seulement 8 pièces.

 
« Cet apport en capital permettra à GazelleTech de valider une étape technique importante, préalable au développement de l’entreprise mais aussi à la sollicitation de fonds complémentaires pour le déploiement de la Gazelle  » a déclaré Grégoire Maës, président de Techno’Start à l’issue du Comité d’engagement du fonds.
 
La décision de TechnoStart a permis, conformément à la vocation du fonds, le déclenchement d’un tour de table pour atteindre 400 K€ de levée totale avec Kic Climate, Réseau Entreprendre, BPI et la Région Nouvelle-Aquitaine.
 
Deux niveaux d’intervention : « Start level » et « Up level »
 
Techno’Start s’adresse aux entreprises innovantes accompagnées par Bordeaux Technowest dans les thématiques de la technopole bordelaise sur les 3 parcs métropolitains (Aéroparc, Ecoparc et Newton).
Le fonds intervient sur la phase amont pré-amorçage dans les sociétés de moins de 5 ans, avec moins de 50 salariés et un chiffre d’affaire inférieur à 50 M€.
Techno’Start intervient sur deux niveaux en fonction de la maturité des start-up : « Start level » avec un ticket d’entrée entre 30 et 50 K€ et « Up level  » jusqu’à 100 K€.

 
Un financement local des projets locaux
 
Techno’Start est un dispositif de financement privé fondé par Airbus Développement, la Caisse des Dépôts et de Consignations, le CIC, Suez Environnement-Lyonnaise des Eaux et Bordeaux Technowest. En 2015, Crédit Agricole a rejoint les fondateurs du fonds en plus d’une quinzaine d’investisseurs privés. En effet, Techno’Start est abondé tous les ans par les investisseurs privés locaux d’où le crédo du fonds : un financement local pour les projets locaux.

 
A propos de la technopole Bordeaux Technowest
La technopole Bordeaux Technowest accompagne les projets innovants et les start-up dans 4 domaines de prédilection : l’Aéronautique-Spatial-Défense ; l’Eco-activités ; les Smart cities et écologie urbaine ainsi que le Bâtiment intelligent et connecté.
Dans 4 pépinières d’entreprises innovantes, réparties sur le territoire de la métropole bordelaise, elle accueille aujourd’hui 30 start-up qui représentent 110 emplois à forte valeur ajoutée.
Sélectionnée par Microsoft, la technopole est parmi les 10 accélérateurs en France qui bénéficient du programme « Microsoft pour les start-up de la FrenchTech ».
Bordeaux Technowest est partenaire des principaux acteurs de l’accompagnement et l’innovation en France et du réseau FrenchTech. Elle fait partie de l’ESA Bic Sud France, incubateur spatial de l’Agence Spatiale Européenne.

 

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

Suivez-nous