logo puissance 2d

concours/appels à projets
07/09/2017

Le concours Genopole, pour aller vers une transition énergétique

Genopole (Essonne/Ile-de-France) récompense les idées les plus prometteuses et les plus solides. Son concours, le Genopole Young Biotech Award, offre un premier prix de 100 k€ et des prix spéciaux estimés à 50 k€. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 2 octobre.

Genopole s’engage en faveur de la transition énergétique en soutenant les biotechnologies

Dépolluer les eaux industrielles, produire sans pétrole, concevoir une alimentation alternative, soutenir l’agriculture raisonnée… les biotechnologies sont la source de multiples innovations favorables au développement durable, à même de baisser notre dépendance aux ressources fossiles.

Genopole (Essonne/Ile-de-France) récompense les idées les plus prometteuses et les plus solides. Son concours, le Genopole Young Biotech Award, offre un premier prix de 100 k€ et des prix spéciaux estimés à 50 k€.
Les 
candidatures sont ouvertes jusqu’au 2 octobre.

A en croire les lauréats des précédentes éditions, Genopole est l’endroit tout indiqué pour s’installer et développer son projet ou société (moins de deux ans).

« Abolis n’aurait pas pu se créer sans le plateau technique qui est une plate-forme d’équipements partagée… Il y a deux millions d’euros d’équipements qu’on n’aurait jamais pu se payer, et sans lesquels on n’aurait jamais pu démarrer » estime Cyrille Pauthenier, président de Abolis, société spécialisée dans le domaine de la biologie de synthèse.

 

Qui seront les grands gagnants de l’édition 2017 ? Les résultats seront annoncés lors de la finale du concours le 7 décembre à l’hôtel Barbet-de-Jouy du Conseil régional Ile-de-France (Paris 7e).

Tout sur le concours sur le site de Genopole et sur sa chaîne You Tube

 

Genopole  : premier biocluster français dédié à la recherche en génétique et aux biotechnologies appliquées à la santé et à l’environnement, Genopole rassemble 86 entreprises de biotechnologies, 19 laboratoires de recherche, 25 plates­formes technologiques ainsi que des formations universitaires (université d’Evry-Val-d’Essonne, membre de Paris-Saclay).
Son objectif : créer et soutenir des entreprises de biotechnologie et le transfert de technologies vers le secteur industriel, favoriser le développement de la recherche dans les sciences de la vie, développer des enseignements de haut niveau dans ces domaines. Genopole est principalement financé par l’Etat, la Région Ile-de-France et Département de l’Essonne. 

www.genopole.fr

 

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

Suivez-nous