logo puissance 2d

métiers
06/06/2016

Le travail des archivistes aux XVIIIème et XIXème siècles

À l’occasion de la Journée internationale des archives, qui a lieu le 9 juin, les Archives départementales du Loiret présentent au public deux documents relatant le travail des archivistes aux XVIIIème et XIXème siècles.

En 1775, l’archiviste François Battheney, publie un manuel à destination des archivistes intitulé L’archiviste François ou méthode sûre pour apprendre à arranger les Archives, et déchiffrer les anciennes Ecritures.

L’objectif est de « donner au public une méthode pour apprendre, tant à déchiffrer les écritures anciennes, qu’à procéder à un arrangement d’archives d’une manière claire et précise ; de sorte que tout amateur […] aura dans cet ouvrage une clef, au moyen de laquelle il pourra devenir habile, pour peu qu’il mette du zèle et de l’assiduité dans son travail ».

La gestion des archives demande une attention particulière, surtout lorsqu’il s’agit de veiller à la bonne conservation des fonds de nature publique.

Dans une lettre datée du 9 août 1842, Monsieur Héau, maire de Saint-Benoît-sur-Loire, informe le sous-préfet des différents points soulevés lors de la visite de contrôle effectuée par l’archiviste départemental.

Il y est également question de méthode : le maire signale que les archives sont déposées dans une salle, placées sur des rayons en planches et classées par année.

Elles sont enveloppées dans du parchemin et du papier, le tout ficelé. Ce courrier indique la quantité de liasses disponibles à Saint-Benoît-sur-Loire (200 pour la commune et 20 pour l’hospice).
Les pièces les plus anciennes dateraient de 1540 et 1582.

L’archiviste est responsable des archives de l’administration, de l’entreprise, de l’association... où il travaille. Il gère toutes les étapes de la « chaîne archivistique » : la collecte et le classement des documents, leur préservation matérielle, leur conservation et leur communication au public.

Gardien de la mémoire des organisations, l’archiviste est aussi un médiateur. Il valorise les archives et les communique aux publics qui le souhaitent, transmet et fait vivre cette mémoire et contribue au partage des connaissances.

À propos du document du mois des Archives du Loiret
Chaque mois, les Archives départementales du Loiret proposent de partager leurs trouvailles et d’ouvrir une fenêtre sur l’Histoire grâce à un document sélectionné et commenté.
Précieux, emblématique ou insolite, il témoigne de l’histoire du Département, celle du Loiret mais aussi des événements qui ont marqué la France.
Chaque document est visible dans le hall de l’Hôtel du Département, 15 rue Eugène Vignat à Orléans, du lundi au jeudi de 8 h à 18 h 30 et le vendredi de 8 h à 17 h 30 ou sur www.archives-loiret.fr

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

Suivez-nous