logo puissance 2d

Economie
04/04/2017

Les entreprises coopératives se portent bien en région Centre-Val de Loire

Le 30 mars, à Tours, près de 70 participants ont assisté à l’événement « À la rencontre d’entrepreneurs coopératifs », organisé par l’antenne Centre-Val de Loire de l’Union régionale des Scop (sociétés coopératives et participatives). L’occasion de fêter une année 2016 riche de la création de 15 nouvelles entreprises (pour 162 emplois), mais aussi de mettre en lumière les 77 sociétés coopératives qui font le territoire, à travers les témoignages d’entrepreneurs et de partenaires qui les accompagnent dans leur développement.

Jeudi 30 mars, ils étaient près de 70 participants à investir le Hangar, à Tours, pour célébrer la réussite du modèle coopératif dans la région : 30 coopératrices et coopérateurs d’Indre-et-Loire, du Loiret, d’Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher, accompagnés d’élus, de partenaires, et de clients.

Ils se sont retrouvés pour une soirée organisée autour de 3 tables-rondes, avec les témoignages de gérants de Scop et de partenaires.

La soirée s’est poursuivie avec la célébration des nouvelles Scop créées en 2016, qui se sont vu remettre un trophée.

Françoise Fagois, directrice de l’Union régionale des Scop, Sébastien Nérault, responsable de l’antenne Centre-Val de Loire de l’Urscop, et Pierre Commandeur, Conseiller régional délégué au développement économique, à l’ESS et à l’agriculture, ont exprimé chacun à son tour leur message de soutien au développement des entreprises coopératives en Centre-Val de Loire.

Une dynamique de développement à amplifier
Aujourd’hui 77 sur le territoire, les entreprises coopératives affichent un dynamisme qui se traduit par un fort développement sur l’année écoulée, avec la création de 15 nouvelles Scop et Scic et 162 emplois.
La transmission d’entreprises en Scop, en particulier, s’est distinguée. Sur les 4 réalisées en 2016 par l’Union régionale des Scop d’Ile-de-France, 3 l’ont été par l’antenne Centre-Val de Loire : Sefard Scop à Nogent-le-Rotrou (28), avec 51 salariés, Asca Industrie à Avoine (37) avec 34 salariés, et Leplâtre à Orléans (45) avec 6 salariés.

Ce succès est à amplifier, avec l’appui des Scop existantes, meilleures prescriptrices du statut coopératif, et des partenaires de l’Union régionale.

A propos des Scop et de l’union régionale des Scop d’Ile-de-France, Centre-Val de Loire, DOM-TOM
> Les Scop, Sociétés coopératives et participatives, désignent les entreprises à statut Scop (Société coopérative de production) et à statut Scic (Société coopérative d’intérêt collectif).
Soumises à l’impératif de profitabilité comme toute entreprise, elles bénéficient d’une gouvernance démocratique sur le principe « 1 personne = 1 voix » et d’une répartition des résultats prioritairement affectée à la pérennité des emplois et du projet d’entreprise.

> En 2016, les 383 coopératives adhérentes de l’Union Régionale des Scop d’Ile-de-France, Centre Val de Loire, DOMTOM ont employé 11.983 salariés.
77 d’entre elles sont implantées en région Centre Val de Loire.

> Quelques exemples de Scop et Scic en Centre Val de Loire :
Bio cité, Cefim, Cetil, Imagidée, Isoscop, Le court-circuit, MounterA, O3 Experts, Sefard Scop, Sopelec, TPC, Watts New…

-> En savoir plus

 

Ils ont dit
« Ce qu’ont fait les salariés, c’est un privilège, c’est une belle sortie. Vraiment je les remercie. Ils m’ont fait un super cadeau. » Dominique Bouillon, cédant de l’entreprise Asca, à Avoine (37).

« On a préservé des emplois sur le territoire, c’est une certitude. » Thierry Le Quéré, nouveau PDG d’Asca.

« J’ai des clients à qui notre transformation en Scop aurait pu faire peur, mais une fois qu’on leur a expliqué, ils ont compris, et il y en a même qui nous ont félicités ! » Cyril Jauneau, gérant d’Imagidée à Loches (37).

« On a pris conscience qu’on pouvait mettre nos valeurs dans ces statuts. » Franck Mouget, coordinateur de la Scic Ohé du bateau à Tours (37).

« Les Scop et les Scic sont des outils complémentaires qui correspondent à plus de profils qu’une structure classique. »
Sophie Chanson, Cabinet Adexial.

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

Suivez-nous