logo puissance 2d

Nature
07/04/2017

Réouverture du jardin Hélène Cadou, à Orléans, ce samedi 8 avril

Le jardin Hélène Cadou, à Orléans, rouvre ce samedi 8 avril. Les études de sols et les travaux de réfection réalisés de septembre 2016 à avril 2017 permettent désormais sa réouverture au public et ainsi la découverte des 650 buis plantés devant le château, par les jardiniers de la Ville d’Orléans.

Avec l’ouverture prochaine du jardin bas sur le quai du Fort Allaume, le site de la Motte Sanguin verra s’achever sa rénovation et le désenclavement du site au profit des Orléanais qui peuvent dès à présent profiter de la qualité architecturale et esthétique du lieu.

La rénovation du site de la Motte Sanguin

Le site de la Motte Sanguin, d’une superficie de plus de 13.000m² comprend deux bâtiments principaux présentant un intérêt patrimonial historique pour la Mairie d’Orléans, à savoir :

> Une ancienne Ecole d’Artillerie construite en 1876, présentant une toiture à la Mansart,

> Un ancien hôtel particulier construit entre 1788 et 1792 dont les plans sont attribués à Victor Louis et dont la toiture bombée couverte en ardoises est portée par une charpente à la Philibert Delorme.
Ce bâtiment classé monument historique par arrêté du 21 janvier 1928, est dénommé Château de la Motte Sanguin. Il représente pour Orléans un patrimoine remarquable de cette période de la fin du XVIII
e siècle.

> Enfin, le jardin paysager, propriété de la Mairie d’Orléans a été ouvert au public le 11 juin 2016.

 

Un site réparti en deux jardins

> Un jardin bas d’une surface d’environ 1.000 m² s’ouvrant sur le Quai du Fort Alleaume en face du Port d’Orléans.

> Un jardin haut d’une surface d’environ 5.000 m², dont l’accès se fait par le Boulevard de la Motte Sanguin à l’Est et par la rue de Solférino à l’Ouest.  

Ces deux jardins, séparés par un mur de soutènement de 4m50 de hauteur, présentent chacun une ambiance qui leur est propre.

Les travaux restant se déroulent jusqu’ à septembre 2017 et concernent le jardin du bas. Un escalier sera également créé pour relier les 2 jardins.

 

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

Suivez-nous