La m├ętropole, mais pas pour de mauvaises raisons - commentaires